ETANGS MIEUX

2013

LUNDI 28 JUILLET :

 

            Après une partie de Tétris où finalement les animateurs ont gagné, les jeunes Valentin, Antoine, Marianne, Sylvain et Lucie qui partent de Poitiers sont tous présents à 9 h10. Encore deux à trois détails à vérifier et c'est le départ. Une petite halte est prévue à la sortie n°33 pour récupérer Martin qui est très motivé au fond de lui. Ceci n'est pas notre dernière étape car nous devons nous rendre à Rochefort pour prendre Lisa et Yolann. Nous arrivions enfin à St Sornin où nous retrouvons François. Ça y est, l'équipe est au complet, les vacances peuvent commencer. Et quoi de mieux pour commencer qu'un bon pique-nique... s

0ous la pluie !!! Nous nous abritons dans les minibus pour terminer le repas et tentons de nous installer malgré la pluie.

            Surf :

Mer démontée, conditions difficiles pour une première séance.

Malgré ces conditions, Yolann dompte les vagues et se met debout. Martin a pris quelques vagues assis, et même en position couchée !!! et il a aussi apprécié de se baigner dans la « piscine » (une retenue d'eau de mer).

Lisa a joué de ses charmes pour séduire notre moniteur de surf, qui lui a donc dévoilé les secrets du surf canapé.

Lucie a surfé en position allongés et en position assise sur les genoux.

Marianne, pleine de bonne volonté, était trop pressée pour monter sur la planche : les chutes ont été nombreuses et le découragement a commencé à apparaître. Mais heureusement, un petit coup de main du moniteur, et hop, c'est reparti !

Théo a pris quelques vagues... mais allongé sur la plage et sans planche... Il a quand même fini par monter sur la planche !!!

Sylvain a surfé en position couchée et a essayé en position allongée... Les vagues l'ont un peu impressionné, mais des petites pauses lui ont permis de ne pas abandonner !

Valentin a trouvé son équilibre, couché sur la planche, avec un large sourire, il a pris de super vagues !

Pour sa première fois, François s'est montré persévérant et les progrès sont en bonne voie.

Antoine a vite repris ses marques de surfeur, et a pu se mettre debout sur la planche très rapidement, avec toujours une superbe chute finale....

Après un petit goûter, nous rentrons épuisés au camping pour prendre des douches... Le trajet de retour est très silencieux, comme par hasard...

Les animateurs terminent rapidement les derniers détails de l'installation (tables, bancs, réchaud, fil à linge...) et c'est parti pour la préparation du repas.

Heureusement, Sylvain, François Valentin donnent un petit coup de main en cuisine... Puis Yolann et Lisa mettent le couvert.

La soirée est déjà bien entamée et nous sommes fatigués. La veillée sera donc furtive. Les plus grands profitent de la soirée dansante du camping, tandis que les plus jeunes ne tardent pas à aller se coucher après quelques danses tout de même pour Théo, Martin et Yolann.

 

 

MARDI 29 JUILLET :

 

Réveil très matinal pour certains, entre les envies de faire pipi des ados, le plein jour qui réveille Martin, et le trop plein d'énergie de Yolann... nous essayons tout de même de rester calmes et au lit jusqu'à 8h... mais pas facile !

Le petit déjeuner est ponctué de petites averses très courtes, qui nous font bien apprécier notre tivoli. La matinée est tranquille puisque nous restons au camping. C'est la première édition de notre forum « Et aujourd'hui ? » et l'ordre du jour était complet : petites perspectives sur la journée et échanges d’expériences pour les plus grands, brainstorming sur les temps libres, récap' sur les règles de vie, de quoi avons-nous besoin pour notre journée etc... Ce petit temps de parole est riche en échanges mais ne rend pas le ciel plus bleu. Les quelques averses découragent les plus téméraires et la piscine ne séduit aucun jeune.

Les affaires dans les minibus, le pique-nique dans les glacières, et c'est le départ en direction de Taillebourg  pour défier la Charente et ses vaguelettes... Afin de se mettre en conditions, commençons par prendre des forces : pique-nique ! Chacun se compose sa salade de pâtes parmi les aliments au choix. Le pique-nique est suivi d'un petit temps libre, un peu agité... Nous retrouvons alors  Roger, notre pilote et moniteur de ski nautique. Les animateurs expliquent le déroulement de l'après-midi, et c'est parti pour un vrai échauffement de sportif mené par Nicolas !

 

C'est Antoine qui débute à chausser les skis. Ses repères reviennent et il glisse rapidement au petit palonnier. Alors désormais, il s'attaque à la grande corde et plusieurs essais sont nécessaires pour finalement réussir à se lever mais la fatigue se fait déjà sentir et il difficile de résister à la traction. C'est finalement au petit palonnier qu'Antoine rentrera au port.

Et c'est donc à Lucie de prendre la suite qui est très motivé pour commencer à la grande corde où elle réussit à sortir brièvement de l'eau. Ses efforts vident rapidement son d'énergie et elle finira par faire la sirène en revenant à la barre du bateau un peu déçu de ne pas égaler ses essais précédents lors d'un précédent séjour.

François qui découvre l'activité est un peu anxieux mais impatient et après quelques efforts il se hisse à la force des bras à l’extérieur de l'eau et de profite de la glisse tracter par le bateau.

Haha, c'est au tour de Yolann qui est très excité à l'idée de faire du ski nautique. Il s'en sort à merveille et n'en finit plus de s'éclater sur les skis

C’est avec succès que Marianne se lève sur les skis sans trop de difficultés en se tenant à la Barre, le sourire présent témoigne du plaisir qu’elle prend.

C’est maintenant au tour de Valentin, quelques essais d’échauffements sont nécessaires mais Valentin se hisse finalement sur ses skis et profite de la glisse jusqu’ à Badaboom. Valentin se sent fatigué et il préfère faire le retour dans le bateau.

C’est maintenant le moment où Martin chausse les skis (face à lui SVP). Bon il a un peu d’appréhension alors Nicolas l’accompagne dans l’eau pour faciliter le départ et par la suite, plus de soucis que du plaisir.

Lisa pour qui c’est la première expérience de  ski nautique appréhende son passage, mais elle se fait rassurer par les animateurs et par Roger. Et finalement, il s’avère qu’elle est une championne et qu’elle n’est pas tombée (chapeau).

Sylvain, qui n’a pas son masque de plongée n’a pas très envie d’essayer mais finalement il se laisse tenter. Il n’est pas facile pour lui de sortir de l’eau et il a en plus assez peur du moteur. Roger lui propose de revenir à la barre sans les skis (ça tire un peu sur les bras) et il accepte.

C’est à présent au tour de Théo, qui au début de l’après-midi nous a fait comprendre qu’il ne fallait même pas tenter de le faire essayer. Et puis une fée a dû passer au-dessus de Taillebourg avec de la poudre de motivation. Et finalement avec un bon soutien, Théo a chaussé les skis et s’est mis à la barre. Beaucoup d’appréhension pour commencer mais le final était plus joyeux avec un « YOUHOU » de satisfaction à l’arrivée.

 

En parallèle des tours de ski nautiques, chaque jeune monte dans le bateau avant de passer sur les skis et sur la berge :

 Pendant que Théo bouquine dans le minibus (ben oui ! Le vent risquerait de tourner les pages de son dictionnaire). Martin s'essaie au Badaboum (pas gagné d'avance car c'est un nouveau jeu!) et afflige une grande défaite à Elise.

Après leur passage au ski nautique, Lucie / Antoine jeux de société en bronzant, avec François qui reste spectateur.

Valentin fait la bombe en se jetant du ponton pour éclabousser les copains. Yolann profite bien de la baignade, lui aussi, rapidement rejoint par Sylvain qui trempe ses jambes, et Théo qui goûte à l'eau froide mais décide quand même d'y aller.

Lisa, très observatrice, reste tranquillement assise sur la berge, et écoute les conseils de Roger et des animateurs pour se préparer au mieux.

Marianne montre son livre des oiseaux aux animateurs.

 

Après un goûter échelonné -passage en ski nautique oblige- sur les bords de la Charente, nous rentrons au camping.

 

Après un repas revigorant, où chacun a rempli sa mission de participation aux tâches de la vie quotidienne, l’énergie des jeunes n’est pas au plus haut. C’est donc avec une soirée plutôt tranquille que la journée se termine avec des jeux communs pour les ados et quelques activités individuelles pour les plus jeunes.

 

MERCREDI 31 JUILLET

 

Ce matin, c'est accrobranche pour les + sportifs, pendant que Martin, Sylvain, Lisa et Théo se reposent tranquillement au camping.

Au camping : Martin et Théo se dépensent dans la structure gonflable. Sylvain affronte Hervé aux jeux de société, et Lisa aide Elise à la préparation du pique-nique.

A Marennes, nos six sportifs s’équipent de leur baudrier et s’apprêtent à écouter les consignes de sécurité. C’est Yolann qui s’élance en premier accompagné de Flora sur le parcours jaune (en guise d’échauffement). Lucie, Antoine, Valentin, François et Marianne vont directement au parcours vert qui culmine à 3.50 m mais ils sont vites rejoins par Yolann qui n’a fait qu’une bouchée du parcours jaune. Tout le monde se débrouille parfaitement bien avec seulement quelques petites erreurs d’inattention par rapport aux mousquetons. Après le vert, Lucie, Antoine et Marianne vont sur un parcours qui s’élève à 6 m tandis que Yolann poursuit son périple sur un troisième parcours. Quant à François et Valentin, les sensations fortes leurs ont suffi et ils préfèrent  se reposer et encourager leurs copains.

Le reste du groupe nous rejoint pour partager un pique-nique ombragé. Au menu, salade de riz, thon, maïs, tomate et concombre... Nos aventuriers reprennent rapidement des forces et s'en suit un grand jeu de chatouilles entre les jeunes, qui essaient même d'attaquer les animateurs !!!

L'après-midi est déjà bien entamée, nous montons en voiture direction St Denis (dans l'île d'Oléron) pour l'activité Kayak de mer. Pas le temps de faire les magasins de souvenirs, Xavier et Stéphane (les moniteurs de kayak) nous attendent impatiemment. Le temps d'enfiler les maillots et les gilets de sauvetage, de mettre de la crème solaire et nous embarquons. La mer est calme et il fait très chaud : un temps idéal pour une débuter le kayak de mer !

François s'essaie seul mais se fatigue rapidement, il choisit donc de faire le retour avec des coéquipiers après une pause sur la plage. Yolann aussi part en solitaire, mais il est rapidement attaché au kayak de l'animateur, et se laisse porter au fil de l'eau.

Lucie et Lisa font un beau duo, mais ne parviennent pas à égaler les 3 garçons (Valentin, Antoine et Sylvain) qui rament en synchronie parfaite, rythmée par la voix d'Antoine.

Martin ne veut pas pagayer : il monte tranquillement entre 2 animateurs mais fait l'animation en chantant tout le long de la promenade en Kayak.

Théo n'est pas rassuré et monte avec Hervé, il crie un peu au début dès que le bateau tangue, puis se calme rapidement et rigole même de voir son co-pilote arroser les copains... !!!

Marianne, petite chanceuse, monte avec un moniteur...

Les jeunes profitent bien sûr de chaque descente du canoë pour se baigner...

Des vêtements secs, un petit goûter et il se fait déjà très tard. Il est l'heure se rentrer pour se doucher et préparer le dîner.

Les douches sont bien appréciées. Le dîner est vite mangé car il faut se mettre en condition pour la soirée du camping : Karaoké !

Marianne choisit de chanter une chanson de « Sexion d’Assauts », Lisa se tente avec « L’accordéoniste » d’Edith Piaf.

Martin voulait chanter « le jazz et la java », mais il est trop impressionné par le micro et décide finalement d'aller se coucher.

Yolann est très déçu car les chansons qu'il souhaite chanter ne sont pas dans la playlist. Il restera tout de même assis, à écouter les copains et à se faire dévorer par les moustiques avant de finalement interpréter « TACATA » en duo avec Lucie.

Théo préfère écouter de loin, sur la balançoire... Il a préféré choisir des chansons pour que les animateurs chantent, mais malheureusement il y a déjà trop de demande... Le DJ ne prend plus les nouvelles chansons.

Antoine veut chanter une chanson à partir de son téléphone, mais le branchement ne fonctionne pas, il est très déçu.

François et Sylvain ne veulent surtout pas chanter, mais ils restent spectateurs toute la soirée pour soutenir les copains.

Lucie chante une chanson en anglais d’ADELE et se débrouille très bien. Elle est tout émue par la chanson et les applaudissements.

Valentin a préféré faire le spectateur et soutenir ses copains.

Après cette journée bien chargée, le repos est bien mérité : au lit !

 

 

JEUDI 1 AOUT:

 

Le réveil est chaque jour un petit peu plus tardif, pour le plus grand plaisir des 5 animateurs... ! Ce matin, on prend son temps. Les animateurs proposent des activités au choix. Il fait déjà très chaud, Théo, Valentin, Marianne, Yolann et Antoine optent pour l'option piscine du camping avec Hervé et Nicolas... Des coalitions s’organisent, des batailles d’eau, des courses et tout le monde passe un très bon moment à se rafraichir et à s’amuser dans la piscine du camping.

Martin ne se risque à se mouiller un pied : il préfère rester sur la structure gonflable. Il fait quand même une petite pause pour acheter et écrire une carte postale à un de ses copains.

Pendant ce temps-là, Sylvain, Lisa, Lucie et François vont acheter des souvenirs et des cartes postales à Marennes avec Manon.

Tout le monde se rassemble pour le repas avant de se préparer pour aller au surf. Il fait très chaud et les jeunes sont très excités. Mais la séance de surf fait plaisir à tout le monde et les conditions sont vraiment exceptionnels (soleil, bonnes vagues etc…).

Avant de rentrer au camping, les 5 ados vont faire les courses comme chaque soir et ce soir, c’est spécial, c’est soirée Hamburger/ Frites.

 

Chaque jeune prépare son hamburger avec ses propres envies. Cheeseburger, Burger végétarien, Hamburger et comme prévu, ce repas est une réussite pour tous. Cela débute bien la soirée qui va se poursuivre par une soirée au bar du camping avec danse, flipper, babyfoot et un peu en marge de la soirée un concert privé d’Antoine dans un endroit intimiste. Les couchés sont échelonnés en fonction de l’âge et de l’intérêt des jeunes pour la soirée.

 

 

VENDREDI 2 AOUT

 

C’est le matin du départ et c’est le moment de ranger les affaires. Pour les plus jeunes, ils ont chacun une liste de missions à réaliser seul ou avec l’aide d’un animateur. Pour les plus grands, c’est la même chose mais ils nous aident également au rangement général du campement et leur aide est précieuse. Quand les plus jeunes ont réalisé leurs missions, c’est le moment d’un temps libre bien apprécié. C’est le dernier jour et l’excitation générale se fait ressentir.

Un pique-nique au bord du lac permet à tous de récupérer de cette matinée et le moment tant attendu de la baignade arrive. Certains choisissent d’aller écouter le concert d’Antoine à l’intérieur du bar pendant que les autres vont directement piquer une tête. Maxime, l’animateur du camping, ramène des buts et un ballon pour une partie de Waterpolo. Lucie, François, Lisa, Valentin, Yolann et Antoine partent pour une partie endiablée avec d’autres campeurs.

C’est malheureusement l’heure de sortir, de se sécher afin de se regrouper pour un bilan des vacances par groupe. Chacun réussit à prendre la parole et à partager ses ressentis ce qui permettra de faire changer certains aspects des prochains séjours. Merci les jeunes.

 

Allez hop, c’est parti !! On monte dans les véhicules et destination la maison tant attendu pour certains.

 

 

 

 

 

2012

Lundi 23 juillet

Les valises sont prêtes, les malles de camping aussi ! Et même le soleil est au rendez-vous pour notre départ en séjour.

Arrivée au camping vers 13h, après le pique-nique, tout le monde s’active pour installer « notre petit village » comme dirait Thomas. Départ pour le surf dans la foulée. On enfile les combinaisons et on attend la vague. Antoine T., Thomas, Hugo, Nicolas et Benjamin nous montrent leurs talents de surfeurs. Virgile et Vincent apprennent à repérer les vagues et à ramer avec les bras. Antoine H. se laisse dériver au fil du courant mais réussit tout de même à prendre quelques belles vagues. Même Martin finit par se laisser tenter et grimpe sur une planche. Théo lui profite de la plage et de la baignade.

Retour au camping pour les douches et le repas. Après le dîner, Virgile, Théo et Vincent se prennent aux rythmes endiablés de la soirée dansante du camping. Martin reconnait la chanson « Alexandrie, Alexandra » qu’il nous chantera tout le reste du séjour pour le plus grand plaisir…d’Alexandra. Hugo, Nico et Antoine font également quelques allers-retours pour prendre la température sur la piste. Benjamin et Thomas préfèrent s’affronter au triomino et au jeu des 1000 bornes sous le tivoli. La soirée s’achève et laisse place à un repos bien mérité.

 

Mardi 24 juillet

Ce matin, on se la coule douce ! C’est activité au choix au camping. Virgile et Antoine H. choisissent de faire des bonds sur l’ile au palmier, la structure gonflable. Thomas, Elise et Théo s’installent au bar du camping pour faire des jeux. Antoine, Nicolas et Benjamin naviguent entre le bar et la piscine. Martin, Vincent et Hugo prennent la piscine d’assaut et coulent tous les animateurs qui essayent d’y pénétrer.

Après le déjeuner, tout le monde embarque destination le ski nautique. Benjamin ouvre le bal avec un sans faute. Hugo et Nicolas s’en tirent très bien pour une première fois . Martin, Antoine H., Vincent et Thomas confirment leurs acquis de l’année précédente. Antoine T. est toujours aussi à l’aise dès qu’il s’agit d’activité aquatique. Virgile frôle la perfection. Quant à Théo, après quelques hésitations, il finit par se laissé convaincre par un tour en bateau.

Retour au camping pour la soirée barbecue. Au menu hot dog et banane au chocolat, de quoi rassasier les sportifs !

 

Mercredi 25 juillet

Pendant que Théo et Nico farniente au camping, les autres partent pour l’accrobranche. Après un départ difficile, Martin fait un sans faute. Vincent et Thomas nous montrent aussi leurs talents de sportif. Antoine H. prend également confiance en lui et effectue le deuxième parcours comme un pro. Benjamin, Hugo et Antoine T. enchaînent un parcours jaune et un parcours bleu avant d’achever leurs exploits par une tyrolienne couleur noire que Virgile tente également et réussit avec brio.

Tout le monde se rejoint pour dévorer le pique-nique. Avant le départ au surf, une bagarre de chatouilles déchainées éclate. Tout le monde est touché, ça attaque de tous les cotés ! On ne sait plus où donner de la tête, des coalitions se forment… Bref un bon défouloir général !

Arrivée à la plage, on enfile les combi et c’est parti pour les déferlantes sous un soleil plus chaud que jamais. Le courant est très fort : pas facile de tenir en équilibre sur la planche !

 

Jeudi 26 juillet

Réveil très matinal pour les ados qui partent dès 9h au ski nautique. Hugo se surpasse et tient debout au grand palonnier. « C’est comme dans un rêve » d’après lui. Benjamin confirme ses talents de skieur. Antoine T., Antoine H. et Nico ne sont pas en reste et nous dévoile tout leur potentiel. Martin, Virgile, Thomas, Vincent et Théo les rejoignent un peu plus tard dans la matinée. Martin, Thomas et Vincent dépasse leurs appréhensions et prennent du plaisir à glisser sur l’eau. Virgile confie à Roger, notre intervenant, que ca lui ferai très plaisir d’essayer le grand palonnier. Aussi dit aussitôt fait, il laisse encore une fois Roger sans voix en se débrouillant comme un chef !

Pique nique près de l’eau et nous voila reparti destination « les Lapidiales » pour un grand jeu de piste qu’Anne et Augustin nous ont préparé. Entre la carrière et le grand canyon, on découvre des sculptures taillé dans la roche. Le but du jeu est de retrouver et de classer les photos des sculptures. Hugo, Virgile, Antoine T. et Antoine H. ont l’œil aiguisé et trouve sans difficultés les bonnes réponses. Théo se place au milieu d’une grande sculpture représentant l’évolution, Matin lui prête sa casquette à un crane en pierre. Après avoir tout retrouvé, c’est parti pour le relai de l’épreuve finale il faut aller récupérer des mots qui constitue une énigme : « Dans quel prénom sont faite toutes ces sculptures ?». Nico, Benjamin et Vincent trouvent la réponse en un temps record !

Vu le soleil de plomb, une seule solution pour finir la journée en beauté : la piscine du camping. Martin se fait poursuivre par un requin qui lui grignote les pieds ce qui l’amuse beaucoup, Théo et Virgile s’adonnent à des attaques furtives, Vincent fait le coquin et éclabousses les anims. Nico sirote un coca sur une chaise longue, pendant qu’AntoineT, Antoine H., Hugo et Benjamin se font recruter pour l’élection de Mister Camping qui a lieu le soir même.

Après le repas, on se réunit tous au bar du camping pour déguster la glace de fin de séjour ! Puis les plus jeunes vont se coucher pendant que les ados se préparent. Sous le regard attentif de Nico, ses quatre copains défilent trois fois devant le jury. Avant la délibération qui couronnera Hugo très fier de lui. Tous rentrent au camp contents d’avoir participé.

 

Vendredi 27 juillet

Ce matin c’est réveil pluvieux suivi quelques averses pendant le rangement. Une fois les voitures chargées, on se rejoint tous au bar du camping pour faire un bilan et mangé le pique-nique. Antoine T. nous offre un sublime concert pour clôturer ce séjour sous le regard captivé des jeunes et des anims, sans oublier les yeux bluffés des campeurs qui s’arrêtent pour l’écouter !

Tous en voiture, nous voilà reparti ! Un grand merci à tous pour ce séjour très réussi ! Tout plein de bonnes choses pour la suite à Benjamin qui faisait son dernier séjour ! A très bientôt pour les autres Idéfix qu’on a déjà hâte de retrouver.